L'utilisation de la chicorée à travers le temps

L'utilisation de la chicorée à travers le temps

La chicorée est, pour la plupart d’entre nous, une boisson que nos grands-parents boivent le matin.

 

Mais savez-vous à quand remonte sa première utilisation ?

 

C’est bien plus loin dans l’Antiquité avec les Grecs et les Égyptiens, que la chicorée fait son apparition. Ils l’utilisaient comme plante médicinale et la consommaient pour ses vertus digestives et détoxifiantes 3500 ans avant J.C.

Ces propriétés se sont ensuite répandues et la chicorée fut cultivée en Europe pendant tout le Moyen Âge.

 

 

C’est seulement au XIIIème siècle que l’Europe se met à consommer la chicorée comme produit courant au même titre que le café grâce à l’apparition en Hollande de la torréfaction à grande échelle.

 

Cette plante prend ensuite son envol avec une forte croissance de la culture au XIXème siècle.

Lors de la guerre contre l’Angleterre, le blocus continental de 1806 empêche l’importation de sucre et de café en France. Napoléon impose alors le développement de la chicorée dans le nord de la France dans l’optique de l’utiliser comme substituant au café.

Ce scénario s’est reproduit aussi lors des deux guerres mondiales mettant à nouveau la cette culture en avant.

 

Aujourd’hui la France est le premier pays producteur de chicorée en Europe, devant la Belgique et les Pays-Bas avec 24,3 millions de têtes produites en 2021 selon Agreste. La Région Nord Pas-de-Calais fournit 95 % de la production française de cette chicorée.

 

N’hésitez pas à consommer l’Originale, boisson riche en fibre et en histoire !

0 commentaires 0

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés