Le pouvoir des fibres

Le pouvoir des fibres

Sans excitant, la chicorée est naturellement riche en fibres. Les fibres favorisent la bonne santé de notre flore intestinale et participent ainsi au bon fonctionnement de notre organisme.

 

Mais d’où viennent-elles ?

 

Les fibres font partie de la catégorie des micronutriments (vitamines, minéraux, antioxydants et fibres). Elles ne sont ni absorbées ni digérées par les enzymes de notre intestin grêle. Cette particularité leur est unique grâce à leur structure chimique !

Les fibres produisent tout de même de l’énergie mais plus bas, au niveau du côlon aussi appelé gros intestin. En effet, elles servent de nourritures aux bactéries, qui constituent une partie de notre microbiote intestinal.

 

Schéma du système digestif du corps humain

 

De manière plus générale, les fibres possèdent de nombreux bienfaits : régulation de la glycémie, satiété et gestion du poids, aide au transit intestinal et imitation du contact avec les toxines.

Il existe deux grands types de fibres qui sont utiles et complémentaires :

  • Les fibres solubles: elles forment un gel au contact des liquides dans l’organisme. Elles ont pour rôle de freiner l’assimilation des glucides, de diminuer l’absorption des graisses, du cholestérol et de réguler le transit.
  • Les fibres insolubles: elles absorbent les liquides en agissant comme une éponge. Elles ont pour rôle de réguler l’appétit, d’augmenter le volume des selles et de stimuler les contractions intestinales. 

 

Ses principales sources sont les fruits, les légumes, les céréales et les féculents complets.

 

Un régime riche en fibre pourrait être protecteur contre les maladies cardio-vasculaire, les cancers, le diabète…

 

Par ailleurs, l’inuline est le composant principale (80%) des fibres présentes dans la chicorée. C’est un polysaccharide qui ressemble à l’amidon et fait partie de la famille des glucides nommé « fructanes ». Ce composant est un prébiotique. D’après le dictionnaire le robert, les prébiotiques sont « des substances non digestibles qui servent de substrat à la flore du côlon ».

 

L’inuline sera donc utilisée par l’intestin grêle et le côlon pour nourrir les « bonnes » bactéries appelées probiotiques. Les probiotiques sont, d’après l’Organisme Mondiale de la Santé (ONS), « des micro-organismes vivants, qui, ingérés en quantité suffisante, exercent un bénéfice pour la santé ».

 

Pour finir, l’Autorité des Normes Comptables (ANC), les recommandations sont de 30g/jour ce qui est plus que ce que l’on consomme quotidiennement (entre 18 et 20g/jour). Il est donc nécessaire de combler ce déficit à travers notre alimentation.

C’est pourquoi boire de la chicorée est extrêmement bénéfique !

 

 

0 commentaires 0

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés